La virée montagnarde de Valls et Le Foll

  • A
  • A
La virée montagnarde de Valls et Le Foll
@ MAXPPP
Partagez sur :

REPORTAGE E1 - Le Premier ministre et le ministre de l'Agriculture ont passé la nuit dans un gîte rural en Savoie.

Grand bol d'air frais pour Manuel Valls et Stéphane Le Foll. Le Premier ministre et le ministre de l'Agriculture ont passé la nuit de jeudi à vendredi dans un gîte rural en Savoie, dans la petite commune de La Compôte, sur les hauteurs de Chambéry, où ils ont dîné avec des agriculteurs de la région.

Pourquoi ce déplacement atypique ? "Cinq millions de Français vivent dans des zones de montagne, c'était important que nous ayons cette rencontre avec des agriculteurs de la montagne avec les spécificités de la montagne", a expliqué Manuel Valls. "C'est aussi une manière plus amicale, plus chaleureuse, (d'être) plus proche de nos concitoyens".

La "matouille" au menu. Devant micros et caméras, les deux ministres ont été accueillis par Jean-Paul Jonckheere, le propriétaire du gîte Le Moulin. "Ils vont manger exclusivement des produits locaux du massif, avec en plat principal la "matouille". C'est de la tome fondue, avec pommes de terre, charcuterie et salade verte", indiquait ce dernier au micro d'Europe 1, avant le début du repas.



Manuel Valls et Stéphane Le Foll ont partagé ce dîner avec une dizaine d'agriculteurs. "Ça a été très simple. On a pu échanger librement sur l'ensemble des sujets", a témoigné à la sortie François Thabuis, éleveur dans la région.

Matignon avait donné la consigne suivante : faire simple. "Que des produits locaux à table, "des choses simples, pas de nappe", a expliqué Jean-Paul Jonckheere. En revanche, on ne sait pas si les deux ministres ont profité du spa et du jacuzzi avant d'aller se coucher.

Traite des vaches. Après cette nuit dans les alpages, Manuel Valls et Stéphane Le Foll ont poursuivi leur virée vendredi matin en assistant à la traite des vaches dans une exploitation laitière voisine, puis en se rendant dans un lycée agricole. Le Premier ministre assistera ensuite au Congrès des élus de montagne à Chambéry.