LA QUESTION DU JOUR - Réformer par ordonnances comme le souhaite Emmanuel Macron, cela vous choque-t-il ?

  • A
  • A
LA QUESTION DU JOUR - Réformer par ordonnances comme le souhaite Emmanuel Macron, cela vous choque-t-il ?
@ AFP
Partagez sur :

Chaque jour, donnez-nous votre avis sur l'actualité et retrouvez le résultat en direct à 19 heures dans le Club de la presse.

Les discussions ont débuté. Emmanuel Macron, qui veut réformer le code du travail par ordonnances cet été, a noué mardi le dialogue avec les partenaires sociaux, à qui il a précisé son calendrier et ses chantiers sociaux sur 12 mois, mais sans détails sur le fond. Reçus tour à tour par le président, les leaders de la CFDT, de la CGT, de FO, de la CFE-CGC et de la CFTC ont plaidé pour desserrer le timing de cette réforme à haut risque, une priorité du quinquennat. Les responsables patronaux du Medef, de la CPME et de l'U2P, eux, ont réitéré leur exigence de rapidité.

Selon le président de la CPME, François Asselin, le chef de l'État a annoncé une "grande concertation" jusqu'à mi-juin, avant une loi d'habilitation à légiférer par ordonnances "durant l'été", puis une loi de ratification des ordonnances "courant septembre". Un calendrier confirmé dans ses grandes lignes mardi soir par l'Elysée, qui a évoqué une ratification "d'ici la fin de l'été, c'est-à-dire le 21 septembre". François Hommeril (CFE-CGC) a estimé que cette ratification "fin septembre" serait une "détente" du calendrier par rapport aux annonces de campagne.

Qu'en pensez-vous ? Réformer par ordonnances comme le souhaite Emmanuel Macron, cela vous choque-t-il ? Votez ci-dessous et expliquez-nous votre vote dans les commentaires. Vous pouvez aussi poser vos questions à Laurent Berger, invité du Club de la presse à 19 heures.