LA QUESTION D'EUROPE SOIR - Selon vous, Alain Juppé a-t-il fait le bon choix en renonçant à être le plan B ?

  • A
  • A
LA QUESTION D'EUROPE SOIR - Selon vous, Alain Juppé a-t-il fait le bon choix en renonçant à être le plan B ?
@ GEORGES GOBET / AFP
Partagez sur :

Chaque jour, donnez-nous votre avis sur l’actualité et retrouvez le résultat du vote et vos commentaires en direct, à l’antenne, dans "Europe Soir" à partir de 19 heures.

Il a confirmé une bonne fois pour toutes qu'il ne serait pas candidat. Alain Juppé a confirmé lundi qu'il ne serait "pas candidat" à l'élection présidentielle, et qu'il ne jouerait pas le rôle de recours à François Fillon, dont il a affirmé que "l'obstination" conduisait à une "impasse". "Pour moi, il est trop tard", a déclaré le maire (LR) de Bordeaux dans une déclaration à la presse, expliquant d'un ton grave qu'il n'incarnait pas, à 71 ans, le "renouvellement".

Disant avoir reçu "de très nombreux appels" en faveur de sa candidature qui l'ont "fait hésiter", Alain Juppé a définitivement exclu de se présenter comme un recours à François Fillon, considérablement fragilisé l'affaire de l'emploi présumé fictif de son épouse. S'exprimant depuis son fief, le finaliste de la primaire de la droite, largement remportée par François Fillon, a fait le constat d'une "gauche déboussolée (et) fracturée", d'un FN "empêtré dans les démêlés judiciaires de madame Le Pen", et de l'"immaturité politique et la faiblesse (du) projet" d'Emmanuel Macron, et ainsi déploré le "gâchis" de sa propre famille politique.

Selon vous, a-t-il pris la bonne décision ? Comprenez-vous ce choix ? Votez ci-dessous et expliquez-nous votre vote dans les commentaires. Vous pouvez aussi poser vos questions aux invités du Club de la presse dès 19 heures.