LA QUESTION D'EUROPE SOIR - Faut-il introduire une dose de proportionnelle aux législatives ?

  • A
  • A
LA QUESTION D'EUROPE SOIR - Faut-il introduire une dose de proportionnelle aux législatives ?
Partagez sur :

Chaque jour, donnez-nous votre avis sur l'actualité et retrouvez le résultat en direct à 19 heures dans le "Club de la presse".

Le Premier ministre Edouard Philippe, dont le gouvernement est en passe d'obtenir une écrasante majorité à l'Assemblée nationale grâce au scrutin majoritaire, a jugé mardi "utile" l'introduction d'une dose de proportionnelle aux législatives. "Sur la proportionnelle, le président de la République s’est engagé", a-t-il rappelé en référence à la promesse de campagne d'Emmanuel Macron.

"Je pense que c'est utile", a ajouté Edouard Philippe, qui vient pourtant des Républicains, totalement opposés à la proportionnelle, en soulignant n'avoir "aucun problème avec ça". Une dose de proportionnelle aurait atténué la victoire du camp du président voire, en cas d'application intégrale, le priverait de majorité à l'Assemblée. Le Premier ministre s'est d'ailleurs interrogé sur l'importance de la "dose" et a souligné que cette réforme s'accompagnerait "sans doute" d'une baisse du nombre de députés. Cette réforme, qui avait été annoncée par le chef de l'Etat pour la fin de l'année, pourrait prendre du retard, notamment en raison d'un calendrier parlementaire chargé.

Le président de la commission nationale d'investiture de La République en marche, Jean-Paul Delevoye, a souligné lundi sur Europe 1 qu'il y avait pour l'instant d'autres "urgences". L'élection des députés se déroule actuellement au scrutin uninominal majoritaire à deux tours. L'introduction de la proportionnelle, l'un des termes de l'alliance conclue entre Emmanuel Macron et le président du MoDem, François Bayrou, est réclamée de longue date par le Front national. Sous la Ve République, la proportionnelle intégrale n'a été appliquée que lors des législatives du 16 mars 1986, sous la présidence de François Mitterrand qui en avait été l'artisan.

Faut-il introduire une dose de proportionnelle aux législatives ? Votez ci-dessous et expliquez-nous votre vote dans les commentaires. Vous pouvez aussi poser vos questions à la dessinatrice Jean-Pierre Chevènement, invité du Club de la presse à 19 heures.