La FNSEA sera "très vigilante" face à la politique menée par Macron

  • A
  • A
La FNSEA sera "très vigilante" face à la politique menée par Macron
Christiane Lambert a aussi appelé à regrouper dans un même ministère "agriculture, alimentation, forêt, territoires ruraux.@ AFP
Partagez sur :

"Le président de la République a annoncé trois sujets qui nous intéressent. On va être très vigilants", a déclaré mardi Christiane Lambert, la présidente du syndicat agricole FNSEA.

La présidente du syndicat agricole FNSEA, Christiane Lambert, a assuré mardi lors d'un déplacement à Beaune (Côte-d'Or) que les agriculteurs seraient "très vigilants" face à la politique menée par le nouveau président de la République Emmanuel Macron. "Le président de la République a annoncé trois sujets qui nous intéressent. On va être très vigilants", a-t-elle déclaré lors de l'assemblée générale de la Feder, une fédération de coopératives d'éleveurs de bovins charolais.

Trois sujets. "Les Etats généraux de l'alimentation", une "loi de simplification" de la réglementation et un "droit à l'erreur" pour les agriculteurs en cas de contrôle font partie des priorités présidentielles auxquelles la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles sera attentive, a précisé sa présidente.

Regrouper agriculture, alimentation et forêt. Alors que la composition du gouvernement doit être dévoilée mercredi, Christiane Lambert a aussi appelé à regrouper dans un même ministère "agriculture, alimentation, forêt, territoires ruraux, parce que c'est un tout cohérent. Il y a beaucoup de territoires ruraux qui ont mal voté parce qu'ils se sentent déclassés, abandonnés".