La classe politique salue la libération de Jacqueline Sauvage

  • A
  • A
La classe politique salue la libération de Jacqueline Sauvage
Jacqueline Sauvage devrait sortir de prison, mercredi soir. @ AFP
Partagez sur :

Après l'annonce de la grâce totale accordée par François Hollande à Jacqueline Sauvage, les politiques de droite comme de gauche ont unanimement salué la libération de la sexagénaire, mercredi. 

Plus d'un an après sa condamnation en appel à dix ans de prison pour le meurtre de son mari violent, Jacqueline Sauvage va être libérée, mercredi. François Hollande a en effet décidé d'accorder une grâce totale à cette femme, devenue le symbole des violences conjugales, estimant que sa place "n'était pas en prison". De nombreux responsables politiques, de droite comme de gauche, ont unanimement salué cette décision. 

"Une décision complète". Sur BFMTV, la porte-parole les Républicains Valérie Boyer, membre du comité de soutien à Jacqueline Sauvage, a été l'une des premières à se féliciter de cette libération "imminente". "Je pense que la demi-mesure qui avait été prise l'année dernière n'avait permis de satisfaire ni les juges, ni l'appareil judiciaire, ni Mme Sauvage et sa famille, et qu'aujourd'hui François Hollande prend enfin une décision complète. Il fait en sorte que son droit de grâce, qui est prévu par la Constitution, puisse s'exercer pour Mme Sauvage, qui est devenue un symbole, un symbole des femmes battues, un symbole des victimes", a-t-elle estimé. 

De nombreux autres élus ou candidats à l'élection présidentielle de 2017, de tous bords politiques, ont réagi sur les réseaux sociaux :