La baisse du chômage, l'"obsession" de Hollande

  • A
  • A
La baisse du chômage, l'"obsession" de Hollande
@ Capture d'écran BFMTV
Partagez sur :

Le chef de l’État a confirmé qu'il ne serait pas candidat en 2017 si les résultats n'étaient pas au rendez-vous.

"Obsession". "Si j'ai échoué sur la croissance, sur le chômage, comment voulez-vous que je me représente?" à l'élection présidentielle de 2017, a répété François Hollande mardi, lors d'une interview sur BFMTV/RMC. La baisse du chômage est "mon obsession, mon combat", a martelé le président.

"Je suis dans un combat et ce n'est pas ma réélection qui me préoccupe, c'est l'avenir de la France", a enchainé le chef de l’État.

"Aucune chance s'être élu". François Hollande avait déjà déclaré, le 18 avril, devant une assemblée de salariés de Michelin, qu'il renoncerait à se présenter à sa réélection en 2017 s'il ne parvenait pas à faire baisser le chômage d'ici là. "Si le chômage ne baisse pas d'ici à 2017, je n'ai ou aucune raison d'être candidat, ou aucune chance d'être réélu", avait-il dit.