L'UMP assigne Thierry Solère pour contrefaçon

  • A
  • A
Partagez sur :

L'UMP a assigné devant le tribunal de grande instance de Nanterre le dissident Thierry Solère, rival de Claude Guéant dans la 9e circonscription des Hauts-de-Seine, pour avoir contrefait la marque UMP sur ses documents de campagne, a-t-on appris mercredi auprès de son avocat.

Malgré son exclusion de l'UMP en avril, l'élu de Boulogne-Billancourt "a persisté à revendiquer son appartenance à l'UMP et à faire usage des noms, signes et/où sigles de l'UMP", constate le parti de droite dans son assignation, notamment sur les bulletins de vote électronique ou papier.L'UMP estime donc que M. Solère "a sciemment conduit sa candidature sur la base de 'fausses qualités' " et demande à la justice civile de juger les "agissements de M. Solère qualifiables de manoeuvre électorale".