L’e-campagne de Dray : 14/20

  • A
  • A
L’e-campagne de Dray : 14/20
@ MAXPPP
Partagez sur :

Europe1.fr a noté la campagne sur le net de 12 candidats aux régionales.

Sur la base de 10 critères, qui valent chacun deux points, Europe1.fr évalue l'e-campagne de 12 candidats jusqu'au 14 mars. Aujourd'hui sur le gril : Julien Dray, tête de liste socialiste pour les régionales en Essonne.

LE SITE DE CAMPAGNE

Son site de campagne est-il participatif ?
2 points
A côté de son blog, qu’il tient depuis juillet 2009, Julien Dray a lancé pour les régionales Unebonneequipepourlessonne.fr dédié uniquement à l’interactivité avec ses électeurs. En effet, depuis mi-février, la tête de liste PS de l’Essonne a eu l'idée de sillonner le département du jeudi au samedi dans un bus rose flashy tagué “Huchon 2010″. A bord, électeurs, militants et membres de la liste PS dialoguent, twittent et se font filmer. Chacune de ces rencontres est ensuite diffusée, en "léger différé", sur le site de campagne, où les internautes sont également invités à tchater sur les thèmes abordés. Pour l'heure, Julien Dray est le seul à réaliser ce type de campagne.

Le design du site est-il réussi ?
1,5 point
Simple, reprenant le code couleur du site Huchon2010, le design d’Unebonneequipepourlessonne.fr dégage un aspect aéré et dynamique. On peut toutefois regretter que le titre, trop long, soit difficilement lisible.
Autre inconvénient, le tchat et le player vidéo ne sont pas distincts mais collés l’un à l’autre. Résultat : le module central parait étriqué.

Le site, est-il fonctionnel ?
1 point
Le site de Julien Dray n’est pas celui d’une tête de liste pour la région Ile-de-France, il n’a donc pas à être exhaustif. Son ambition est d’être un site participatif. De ce côté-là, la mission est remplie. Un renvoi plus visible vers le programme du candidat aurait cependant été le bienvenu.
En outre, la liste des vidéos précédentes est difficilement accessible et mal présentée. Idem pour les best-of, quasi introuvables, bien qu’ils soient pourtant moins rébarbatifs que les versions brutes des déplacements postées sur le site.

Le site est-il réactif ?
1,5 point
Le site de campagne est réactualisé après chaque déplacement du bus, le jeudi, vendredi et samedi.

LES RESEAUX SOCIAUX

Le candidat est-il actif sur Facebook ?
1.5 point
Sur son compte Facebook, la tête de liste PS dans l’Essonne présente les vidéos de son équipe, les best-of de ses déplacements, les billets postés sur son blog et invite les internautes à débattre sur son site de campagne. Il poste aussi quelques liens "revue de web", traitant de sa campagne. En revanche, il y réagit peu à l’actualité des autres candidats ou aux grands sujets d’actualité.

Le candidat écrit-il sur Twitter ?
1 point
Comme Jean-Paul Huchon, Julien Dray dispose de deux comptes Twitter, un personnel qui ne lui sert pratiquement qu’à linker vers les articles de son blog. Le second compte est tenu par son équipe de campagne, @bonneequipe91.

Le candidat twitte-il régulièrement ?
1 point
@bonneequipe91 twitte régulièrement, évoquant les différentes rencontres prévues lors des déplacements du bus. Malheureusement ce qui est twitté est de l’ordre du pratique et non du débat de fond. Rien n’est dit sur les sujets soulevés par les électeurs rencontrés.

Le candidat a-t-il un nombre important d’amis et de followers ?
1 point
Moins de 90 followers pour @bonneequipe91 et moins de 600 sur son compte perso, Julien Dray ne fait pas recette sur Twitter. Sur Facebook, les affaires marchent mieux pour le socialiste qui compte 1.400 fans.

L’IMPACT DE L’E-CAMPAGNE

Le candidat sait-il bien vendre sa campagne web?
1.5 point
Pas de doute, Julien Dray sait bien vendre son e-campagne dans les médias. Sur Canal+ par exemple, le 31 janvier dernier, il faisait lui-même un beau teasing pour le lancement de son site : "Vous verrez ma campagne sera atypique. Je vais la lancer dans quelques jours avec ma fédération de l’Essonne (…). On va faire notre spécificité essonnienne. Vous allez voir, on va répondre à toutes vos demandes internet. Parce que l’on a inventé quelque chose d’assez particulier…" (A 14 min sur la vidéo). Quelques jours plus tard, l'AFP et les sites d'info relayaient le lancement de son site.

Le candidat est-il innovant ?
2 points
Avec sa campagne en live, le candidat se démarque de ses confrères et suscite l’envie. Julien Dray assure même que Jean-Paul Huchon regrette que le système n’ait pas été mis en place sur toute l’Ile-de-France.
Même si la démarche n'est pas encore aboutie, cette initiative permet également de découvrir les coulisses des déplacements de l'équipe de Julien Dray, sorte de making of de quelques semaines de campagne.

NOTE FINALE : 14/20
Même sans être aboutie, l'initiative est bonne.

REAGISSEZ - Et vous, que pensez-vous de l'e-campagne de Julien Dray ?