Kouchner : Macron incarne "l'espoir"

  • A
  • A
Kouchner : Macron incarne "l'espoir"
Bernard Kouchner, ancien ministre socialiste, estime que Macron sait ne pas se cantonner au clivage gauche/droite.@ BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :

Malgré son vote pour Manuel Valls lors de la primaire, Bernard Kouchner estime qu'il est possible qu'il vote Macron à la présidentielle.

Bernard Kouchner, ancien membre du PS et ancien ministre des Affaires étrangères de Nicolas Sarkozy, estime mardi dans Le Parisien qu'Emmanuel Macron "fait naître l'espoir" car il est "l'homme qui ne s'arrête pas au clivage droite-gauche".

"Possible" que Kouchner vote Macron. Bernard Kouchner, qui avait jugé il y a quelques jours, "possible" de voter Macron à la présidentielle, fait un pas supplémentaire en direction de l'ancien ministre de l'Economie.

Alors que Le Parisien/Aujourd'hui en France lui demande si Emmanuel Macron incarne "l'espoir", Bernard Kouchner répond : "Trois fois oui !"

"Un homme qui ouvre le jeu". "S'il y a quelqu'un qui fait naître l'espoir, c'est bien lui. Un homme qui ouvre le jeu, qui ne dit pas de mal des gens par goût électoral", explique-t-il. "C'est l'homme qui ne s'arrête pas au clivage droite-gauche", s'enthousiasme également celui qui a été ministre à la fois dans des gouvernements socialiste et UMP.

Bernard Kouchner précise qu'il a voté dimanche au premier tour de la primaire organisée par le PS en faveur de Manuel Valls, "parce que son langage au départ de sa primature me semblait un langage d'ouverture, avec son vieux fond rocardien... Puis il a dû en rabattre et se banaliser", regrette-t-il, estimant que le PS "doit complètement se réformer".