Kanner : "Le budget de la jeunesse doublé en 2016"

  • A
  • A
Partagez sur :

PLUS DE MOYENS - Le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports a annoncé mardi sur Europe 1 que son budget serait doublé l'année prochaine, notamment pour développer des politiques à destination des jeunes.

INTERVIEW

Le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Patrick Kanner, a annoncé mardi sur Europe 1 l'augmentation substantielle des moyens de son ministère. "Mon budget 2016 sera doublé par rapport à 2015", a-t-il déclaré, précisant que cela permettrait de prendre de nouvelles mesures pour les jeunes, "notamment ceux qui souffrent du chômage". "L'apprentissage est la priorité des priorités", a rappelé le ministre, en insistant sur la nécessité de relancer le secteur du bâtiment. Des mesures en faveur des apprentis devraient d'ailleurs être annoncées le 18 janvier prochain par François Hollande, dans le cadre de nouveaux dispositifs pour l'emploi promis par l'exécutif au lendemain des élections régionales.

200.000 emplois d'avenir. Rappelant que "le chômage des jeunes a baissé en 2015", Patrick Kanner s'est félicité de la mise en oeuvre des contrats aidés. "Nous sommes à plus de 200.000 emplois d'avenir", a-t-il indiqué. "Cela permet à des jeunes d'avoir un vrai boulot pendant trois ans." Les emplois d'avenir déployés depuis le début du quinquennat de François Hollande ont, de fait, constitué l'un des principaux dispositifs d'aide à l'emploi pour les jeunes. Mais ces contrats, en partie subventionnés par l'Etat, sont souvent pointés du doigt pour leur coût.

150.000 services civiques. Sur la mise en oeuvre des services civiques, le ministre de la Jeunesse a rappelé son objectif de 150.000 "d'ici à la fin de l'année 2017, mais sans brader la qualité de cet engagement des jeunes". Ces missions d'intérêt général rémunérées étaient revenues sur le devant de la scène après les attentats de janvier contre Charlie Hebdo. François Hollande avait alors décidé de leur donner un coup d'accélérateur, comptant sur ces dispositifs pour relancer la cohésion nationale et la transmission des valeurs de la République.