Juppé : "c'est fini" pour Kadhafi

  • A
  • A
Juppé : "c'est fini" pour Kadhafi
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le ministre des Affaires étrangères souhaite "fixer une feuille de route" pour reconstruire.

"C'est fini", a analysé Alain Juppé lundi, au sujet de la situation libyenne. "Certes, la prudence reste de mise, les combats ne sont pas achevés et c'est pour moi (...) l'occasion de lancer à nouveau l'appel qu'a lancé le président de la République hier soir aux derniers soutiens pour qu'ils arrêtent le combat et qu'ils déposent les armes puisque, désormais, les jours du régime sont comptés", a-t-il insisté lors d'un point presse.

Aider le Conseil national de transition

Mais si Alain Juppé considère qu'"il appartient aux Libyens, et aux Libyens seuls" de choisir leur avenir", il a affirmé que le Conseil national de transition (CNT) "aura besoin que la communauté internationale l'accompagne".

"Nous sommes déterminés à nous engager à ses côtés", a encore appuyé le ministre des affaires étrangères, soucieux de participer à la construction de "la Libye nouvelle, qui sera une Libye démocratique".

Kadhafi "a-t-il quitté Tripoli" ?

Le ministre des Affaires étrangères a par ailleurs assuré ne pas avoir "de certitude sur la situation physique du colonel Kadhafi. Est-il encore dans Tripoli ? A-t-il quitté la ville ?", s'est interrogé Alain Juppé.

Dans le même temps, le ministre a balayé d'éventuels doutes sur la politique libyenne. "Ce qui est clair", a-t-il dit, "c'est que le CNT contrôle l'ensemble du territoire".

Pour suivre les événements en Libye en direct, cliquez ici.