Juliette Méadel sur les affaires Fillon : "C'est un climat délétère, dangereux"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Juliette Méadel, secrétaire d'Etat chargée de l'aide aux victimes, invitée mercredi sur Europe 1, s'est désolée de la posture affichée de François Fillon, mis en cause notamment dans une affaire d'emplois fictifs.

INTERVIEW

"La gauche républicaine et la France ont besoin pour que le débat démocratique se passe bien, d'une droite républicaine en ordre de fonctionnement". Mercredi, sur Europe 1, Juliette Méadel, la secrétaire d'Etat chargée de l'aide aux victimes, a déploré le "climat délétère et dangereux" qui règne en France depuis les révélations entachant la campagne de François Fillon.

Le candidat est accusé d'avoir détourné de l'argent public en donnant à son épouse un emploi fictif de collaboratrice parlementaire. Lundi, lors d'une conférence de presse, François Fillon, s'était expliqué sur les multiples affaires qui le visent, reconnaissant "une erreur morale" mais assurant qu'il serait bien le candidat de la droite.

"Une responsabilité éthique". "Plus François Fillon s'enfonce dans la vieille manière de faire la politique qui est de nier la réalité, qui consiste à ne pas s'appliquer un minimum de réserves, plus je vois le populisme qui monte et Marine Le Pen qui continue à engranger les soutiens alors qu'elle même a un nombre d'affaires judiciaires pendantes", constate Juliette Méadel. "Je vois une situation dramatique. François Fillon a une responsabilité politique, éthique. Il aurait pu se mettre en retrait le temps que la justice fasse son travail".