Joly dévoile son équipe de campagne

  • A
  • A
Joly dévoile son équipe de campagne
@ MAXPPP
Partagez sur :

Bové et Voynet sont nommés porte-parole, Emmanuelli est l'invité surprise.

Une semaine après les couacs à répétition sur l'accord entre Europe Ecologie - Les Verts (EELV) et le PS, Eva Joly a voulu reprendre la main sur le déroulement de sa campagne en présentant l'équipe qui va l'entourer jusqu'au premier tour de la présidentielle. Avec une surprise : l'arrivée de l'ex-secrétaire d'Etat de Jacques Chirac et ex-président du Samu social Xavier Emmanuelli.

"C'est une nouvelle étape dans ma campagne. Si vous avez pu penser qu'il y avait des moments de solitude dans ma campagne, ce moment est terminé, toute la famille écologiste est réunie", s'est réjoui Eva Joly en présentant jeudi son équipe à la presse dans un petit théâtre d'un quartier populaire de Paris.

La candidate faisait allusion aux moments difficiles de la semaine dernière, quand elle a semblé prendre des distances avec l'accord passé entre son parti, Europe Ecologie-Les Verts, et le PS. "Je retrouve aujourd'hui l'ambiance joyeuse des Européennes", assure-t-elle en référence au scrutin de juin 2009 où EELV avait fait jeu égal avec le PS.

Deux ex-candidats comme porte-parole

Concernant son équipe de campagne, Eva Joly a privilégié l'expérience et le rassemblement de sa famille politique. L'ancienne juge a ainsi choisi comme porte-parole Dominique Voynet, candidate à l'Elysée en 1995 et 2007, et José Bové, candidat en 2007, ainsi que Michèle Rivasi.

Le député Noël Mamère est quant à lui co-président du "Conseil stratégique" avec la secrétaire nationale des Verts Cécile Duflot. L'ex-porte-parole d'Eva Joly, Yannick Jadot, qui avait démissionné la semaine dernière, fera aussi partie de ce Conseil stratégique.

La surprise Emmanuelli

La principale surprise est venue de l'arrivée d'un ancien secrétaire d'Etat de Jacques Chirac au sein du Conseil d'action et de propositions. Pour les "urgences sociales", la candidate des Verts s'est ainsi félicitée de pouvoir compter dans son équipe Xavier Emmanuelli, ex-président du Samu social. Eva Joly en a profité pour saluer "un homme courageux et d'expérience".

La direction de la campagne est confiée à Stéphane Sitbon, 24 ans, ex conseiller de Cécile Duflot. Le nouveau sénateur Jean-Vincent Placé est quant à lui président du Comité de campagne. Sergio Coronado devient directeur de la communication.

Hulot et Cohn-Bendit absents de l'organigramme

Antoine Waechter, du Mouvement écologique indépendant et candidat à la présidentielle de 1988, figure dans l'organigramme, de même le député François de Rugy et l'adjoint au maire de Paris Denis Baupin. L'eurodéputé Pascal Canfin est chargé du projet présidentiel et de rendre "crédibles" les propositions "en les chiffrant".

Parmi les grands absents, on retrouve l'eurodéputé Daniel Cohn-Bendit et l'ex-rival à la primaire EELV Nicolas Hulot. "Dany est mon conseiller spécial pour l'Europe. C'est mon parrain, mon ami", a cependant commenté Eva Joly.