Grand Est : Jean-Pierre Masseret maintient sa liste

  • A
  • A
Grand Est : Jean-Pierre Masseret maintient sa liste
Partagez sur :

La tête de liste du PS dans le Grand Est annonce qu'il se maintient au second tour des régionales malgré les consignes des instances nationales.

Jean-Pierre Masseret persiste et signe. Le candidat PS dans le Grand Est a annoncé mardi qu'il maintenait sa liste au second tour dimanche, promettant de mener son combat "jusqu'au bout" en dépit d'une fronde de plusieurs de ses colistiers. Sur les 189 colistiers de Jean-Pierre Masseret, seuls 71 se sont désistés dans les délais requis, ce qui n'a pas suffi pour invalider sa candidature.

"Notre liste a été validée". "Notre liste a été validée" malgré de nombreux désistements et "trois listes seront donc en compétition dimanche prochain": PS, FN et Républicains-UDI-MoDem, a-t-il souligné lors d'un point de presse à son QG de campagne.

"Nous sommes en campagne pour battre la droite et l'extrême droite, et on est là pour gagner", a encore affirmé Jean-Pierre Masseret, qui a réalisé dimanche le plus mauvais score de toutes les têtes de listes PS au premier tour des régionales (16,11%). "Nous sommes présents, nous sommes debout, nous n'avons pas subi les diktats, nous ne nous sommes pas couchés, nous sommes capables de réfléchir par nous-mêmes, et de faire les choix qui sont les nôtres", a-t-il conclu.

Le PS retire son investiture. Quelques minutes après l'annonce du maintien de la liste de Jean-Pierre Masseret, le PS l'a appelé à la "responsabilité" et à se "retirer" de la campagne du second tour. 

Un peu plus tard, le PS a retiré son investiture dans le Grand Est à la liste conduite par Jean-Pierre Masseret, a indiqué mardi une porte-parole du parti. Cette décision n'empêchera pas Jean-Pierre Masseret de se présenter au second tour des régionales, mais il ne pourra plus se réclamer du PS sur ses bulletins de vote et affiches de campagne.