Debré, ce livre qui ne va pas plaire à Sarkozy

  • A
  • A
Debré, ce livre qui ne va pas plaire à Sarkozy
@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Le président du Conseil constitutionnel va raconter le quinquennat de l'ancien président, mais de son point de vue.

Jean-Louis Debré, le président du Conseil constitutionnel, va sortir de son silence. Cela va faire neuf ans qu'il est soumis au devoir de réserve. Pour se rattraper, il va publier un livre dès la fin de son mandat, au printemps prochain. Un livre qui va s’intituler : Ce que je ne pouvais pas dire.

Des relations exécrables avec Sarkozy. Ce livre prendra la forme d’un journal, de 2007 à 2016. S'il n'a pas encore fini son travail, Jean-Louis Debré a déjà écrit 600 pages. Et certains sont en droit de s'inquiéter du potentiel explosif de cet ouvrage. A commencer par Nicolas Sarkozy, puisque Jean-Louis Debré va raconter le rejet des comptes de la campagne présidentielle de 2012. Entre les deux hommes, les relations sont exécrables. A tel point que Nicolas Sarkozy avait même déclaré vouloir démissionner du Conseil constitutionnel.

Attendu avant la primaire des Républicains. Ce nouveau livre ne risque pas d'améliorer leur relation. Sa sortie est en effet prévue avant l’été 2016, c’est-à-dire juste au moment du début de la campagne des primaires à droite. Et Jean-Louis Debré y racontera l’ensemble du quinquennat de Nicolas Sarkozy du point de vue du président du Conseil constitutionnel. Cinq années au cours desquelles la tension a été permanente entre les deux hommes, notamment sur le sujet d'Hadopi ou de la loi sur la rétention.