Japon : une minute de silence à l'Assemblée

  • A
  • A
Partagez sur :

L'Assemblée nationale a observé mardi, en ouverture de la séance des questions au gouvernement, une minute de silence en hommage aux victimes du séisme et du tsunami au Japon. "Un séisme et un tsunami dévastateurs ont frappé vendredi dernier le Japon. Je voudrais, en votre nom à tous, exprimer notre émotion face à cette catastrophe et assurer de notre entière solidarité le peuple japonais", a déclaré le président de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer.

La moitié des questions posées par les différents groupes parlementaires devait porter sur la catastrophe japonaise et la sécurité nucléaire en France. Le Premier ministre François Fillon devait faire une intervention sur la situation au Japon.