Hulot ira "jusqu’au bout"

  • A
  • A
Hulot ira "jusqu’au bout"
@ MAXPPP
Partagez sur :

Malgré sa défaite au premier tour face à Eva Joly, Nicolas Hulot veut encore y croire.

Au soir du premier tour de la primaire d’Europe Ecologie - Les Verts, son équipe ne cachait pas sa déception, reconnaissant une "gamelle". A quelques heures du débat du deuxième tour qui doit l'opposer à sa rivale, Eva Joly, jeudi, à Grenoble, Nicolas Hulot affichait sa détermination, alors qu’il était interrogé par des journalistes qui l’accompagnaient dans le train Paris-Grenoble.

"Si je reviens dans la course… "

L’ancienne vedette de TF1 a réaffirmé son intention d’"aller jusqu'au bout" du deuxième tour, avec "détermination". Selon lui, "les compteurs sont à zéro", même si "un choix semble avoir été clairement énoncé". "Si je reviens dans la course, on fera de grandes choses, si je n'y suis pas on (les) fera différemment", a-t-il ajouté.

Interrogé sur l'analyse qu'il faisait de son résultat, Nicolas Hulot a fait un constat, lucide. "La confiance n'est pas là. C'est comme ça" (…) "Si j'avais eu deux mois de plus, est-ce que cela aurait changé le cours des choses ? Honnêtement, je ne suis pas si sûr", a-t-il estimé.

Joly sur un petit nuage

De son côté, sa concurrente Eva Joly semble sur un petit nuage, qualifiant son résultat de "divine surprise", même si elle n'a "pas encore gagné". La secrétaire nationale d’Europe Ecologie-Les Verts, Cécile Duflot, estime, elle, que le débat de Grenoble, le seul de l'entre-deux tours, sera "déterminant". Réponse d'ici 10 jours.