VIDÉO - Hollande veut "prolonger" l'esprit du 11 janvier

  • A
  • A
VIDÉO - Hollande veut "prolonger" l'esprit du 11 janvier
@ Capture France 2
Partagez sur :

CONFÉRENCE DE PRESSE - Face au terrorisme, "l'Etat doit agir avec la plus grande fermeté dans le respect du droit", a affirmé le président de la République jeudi.

C'est sur un ton ferme que François Hollande a entamé >%20LIRE AUSSI - Ce qu'il faut retenir de la conférence de presse de Hollande" >la cinquième conférence de presse de son quinquennat, jeudi à l'Elysée. Pour le chef de l'Etat, les attentats de janvier "ont profondément marqué la France" et "sont désormais inscrits dans notre mémoire nationale". "La France a été attaquée dans ce qu'elle avait de plus sacré", a estimé François Hollande.



"L'esprit du mois de janvier, c'est l'unité de la République", a poursuivi le chef de l'Etat. "Cette exigence n'efface pas les différences, les clivages, mais les dépasse dans une force qui va à l'essentiel: assurer la cohésion du pays pour le faire avancer, réussir. Cet esprit-là, je dois le prolonger avec le gouvernement".

>> LIRE AUSSI - Ce qu'il faut retenir de la conférence de presse de Hollande

Le chef de l'Etat a réaffirmé son attachement à la laïcité, qui "n'est pas une formule", a-t-il assuré. "La laïcité n'est pas négociable car elle nous permet de vivre ensemble", a estimé François Hollande. "La laïcité doit se transmettre et doit s'apprendre". Pour autant, "le dialogue avec les cultes fait partie des devoirs de la République", a également dit le président.