Hollande sur les communistes : une erreur de traduction (E1)

  • A
  • A
Partagez sur :

L'affaire a fait grand bruit. Pourtant, François Hollande n'a jamais donné d'interview au Guardian. Il s'est juste exprimé dans un déjeuner avec la presse britannique, auquel participait le correspondant du journal.

Lorsqu'un des journalistes lui demande si son éventuelle arrivée au pouvoir pourrait faire "aussi peur qu'en 1981, lors de l'arrivée au pouvoir de François Mitterrand ?", François Hollande répond : "Non, car les communistes n'ont plus la même influence". Le confrère anglais traduit alors, un peu rapidement les propos du candidat socialiste à la présidentielle : "Non, car il n'y a plus de communistes en France".

François Hollande s'en est depuis expliqué par SMS avec le N°1 du PCF, Pierre Laurent, pour qui l'incident est clos.