Hollande : s'il est élu, Le Drian connait la règle ", celle du non-cumul"

  • A
  • A
Hollande : s'il est élu, Le Drian connait la règle ", celle du non-cumul"
@ AFP/ALAIN JOCARD
Partagez sur :

François Hollande a confirmé lundi que Jean-Yves Le Drian quitterait le gouvernement en cas d'élection à la tête de la région Bretagne, en vertu de la "règle" du "non-cumul".

François Hollande a confirmé lundi que Jean-Yves Le Drian quitterait le gouvernement en cas d'élection à la tête de la région Bretagne, en vertu de la "règle" du "non-cumul". L'annonce de la candidature du ministre de la Défense aux élections régionales avait été faite mercredi dernier. Loin d'être une surprise, celle-ci posait toutefois la question d'un éventeul cumul des mandats pour ce proche du président de la République. 

"La règle, je l'ai posée: c'est celle du non-cumul". Interrogé sur le sujet par RTL, le chef de l'Etat a affirmé : "Jean-Yves Le Drian est un très bon ministre de la Défense. Et il m'a accompagné dans des décisions très difficiles que j'ai eues à prendre, sur le Mali, la Centrafrique, l'Irak, la Syrie aujourd'hui. Il est candidat pour les élections régionales et je l'ai autorisé à pouvoir être candidat et être ministre de la Défense et il assumera parfaitement cette tâche". Avant de conclure : "Ensuite, s'il est élu, il connaît parfaitement la règle. La règle, je l'ai posée: c'est celle du non-cumul", a déclaré le chef de l'Etat.

Le Premier ministre avait lui aussi rappelé, jeudi, que le ministre de la Défense devrait choisir s'il venait à être élu président de la région Bretagne.