Hollande "ne devrait pas se représenter", juge Montebourg

  • A
  • A
Hollande "ne devrait pas se représenter", juge Montebourg
@ ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :

Dénonçant un "bilan indéfendable", l'ancien ministre craint qu'une candidature de l'actuel président "élimine" la gauche dès le premier tour de la présidentielle. 

L'ancien ministre Arnaud Montebourg (PS) a de nouveau demandé mardi à François Hollande de "ne pas se représenter" en 2017, la candidature du chef de l'Etat ne pouvant selon lui "que mener à une élimination" de la gauche dès le premier tour de l'élection présidentielle.

"Un bilan indéfendable". "J'ai juste dit que le bilan était indéfendable et qu'il ne devrait pas se représenter. Parce qu'on ne peut pas gagner avec un bilan pareil et surtout dès lors qu'on est soit même l'auteur de renoncements et de reniements", a déclaré Arnaud Montebourg sur RTL. "Je pense que le choix que devrait faire en toute responsabilité et en toute liberté, en conscience, en se regardant lui-même, le choix que François Hollande devrait faire, c'est de ne pas se représenter, car il ne peut que mener à une élimination programmée (de la gauche ndlr) dès le premier tour de l'élection présidentielle", a insisté l'ancien ministre.

Suspense avant la primaire.Arnaud Montebourg a annoncé sa candidature à l'Elysée le 21 août, mais a fait savoir qu'il ne dirait que le 15 décembre s'il se plie à la primaire organisée par le PS. François Hollande dira quant à lui "à la fin de l'année" s'il entend solliciter un nouveau mandat, via cette primaire. Arnaud Montebourg "est dans une stratégie qui vise à essayer de dissuader le président de la République", a réagi sur Radio Classique le secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement, Jean-Marie Le Guen.