Hollande haut dans les sondages ? Sarkozy appelle à "hiérarchiser" l'information

  • A
  • A
Hollande haut dans les sondages ? Sarkozy appelle à "hiérarchiser" l'information
@ EUROPE 1
Partagez sur :

L'ancien président de la République a relativisé la forte hausse de François Hollande dans les sondages en appelant l'actualité à être "plus intelligente".

Nicolas Sarkozy, invité spécial de la matinale mercredi sur Europe 1, a appelé à "rendre l'actualité un peu plus intelligente", à "hiérarchiser", en réaction à la nette hausse de popularité de François Hollande depuis les attentats de Paris.

Sarkozy relativise. À l'évocation de la hausse de François Hollande dans les sondages, le président des Républicains a repris la parole: "Si vous me permettez.... Il y a eu 130 morts. Cent trente. Ça a bouleversé les Français. C'est pas parce que c'était il y a quinze jours que c'est oublié. Ce mois-ci, il y a eu 42.000 chômeurs. Et vos confrères me demandent, je le comprends, de réagir aux sondages...".

Une actualité "plus intelligente". "Mettez-vous à la place des familles. La France a été profondément perturbée par ce qui s'est passé. Ça a été un drame abominable, abominable. Des jeunes au Bataclan, à la terrasse des cafés... Je crois qu'il faut qu'on rende l'actualité un peu plus intelligente, qu'on sache hiérarchiser", a ajouté l'ancien chef de l'Etat.

"Un calcul dans un bocal". "Les sondages, c'est un calcul dans un bocal dont on sait aujourd'hui, dans tous les pays du monde, que ça ne veut rien dire", a ajouté Nicolas Sarkozy. La popularité de François Hollande bondit dans les sondages, notamment de 22 points en un mois pour atteindre 50% d'opinions positives selon le tableau de bord Ifop/Fiducial pour Paris Match et Sud Radio, réalisé après les attentats.

>>> Les moments forts de la matinale spéciale avec Nicolas Sarkozy