Hollande et Merkel sur un bateau pour maintenir l'Europe à flots

  • A
  • A
Hollande et Merkel sur un bateau pour maintenir l'Europe à flots
"Je voudrais très vivement souhaiter la bienvenue à François Hollande que j'ai le plaisir d'accueillir", a déclaré Angela Merkel.@ Reuters
Partagez sur :

CROISIÈRE - Les dirigeants des deux premières économies européennes se sont retrouvés en Allemagne pour renouer des liens.

Une croisière. François Hollande et Angela Merkel sont sur un bateau, pour éviter que l'Europe ne tombe à l'eau. C'est l'image qu'ont voulu donner les dirigeants français et allemand vendredi. La chancelière a accueilli le président de la République, venu pour une "visite informelle" de deux jours, entre amis qui se tutoient.

"Angela, je suis très sensible à ton invitation parce que c'est toi et c'est ici dans un lieu que tu connais bien et enfin parce que c'est le 9 mai, jour de l'Europe", a déclaré François Hollande, avant d'embarquer pour une croisière de deux heures sur la Baltique.



"Nous allons utiliser ce moment de détente pour avoir des discussions libres mais aussi aborder les sujets sensibles", a-t-il dit, citant l'Ukraine. "Je voudrais très vivement souhaiter la bienvenue à François Hollande que j'ai le plaisir d'accueillir", a également lancé Angela Merkel. "En marge d'importants dossiers politiques, nous aurons l'occasion de mieux découvrir ces terroirs qui sont les nôtres. Je pense que c'est une bonne chose face à la situation que nous connaissons aujourd'hui", a-t-elle ajouté.

Les deux dirigeants sont arrivés à 16h dans le petit port de pêche de Sassnitz

© Reuters

Et un chœur de marins. Le président français François Hollande a été accueilli sur l'île de Rügen, au nord de l'Allemagne, fief électoral de la chancelière. Arrivés à 16h sous une pluie fine dans le petit port de pêche de Sassnitz, les deux dirigeants se sont retrouvés sous les regards de plusieurs dizaines de touristes et badauds qui les ont applaudis. Sans oublier les chants d'un chœur de marins.



Hollande Merkelpar Europe1fr

Après avoir écouté quelques airs interprétés par un chœur de marins, les deux dirigeants ont embarqué ensemble. Cette visite, perçue comme un geste fort de la chancelière à l'égard de son partenaire français, se veut un moment de convivialité destiné à raviver une relation parfois compliquée entre les dirigeants des deux premières économies européennes. Outre les sujets sensibles, ils discuteront des sujets liés aux élections européennes et au renouvellement des membres de la Commission.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

LES ENJEUX - Hollande et Merkel : rendez-vous outre-Rhin

EUROSCEPTICISME - Les élections ne soulèvent pas l'enthousiasme

LÉGISLATION - Une taxe européenne sur les transactions financières

POLITIQUE - Berlin tacle Manuel Valls sur l'euro