"Hollande est assez facile à nourrir"

  • A
  • A
"Hollande est assez facile à nourrir"
@ Reuters
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Il a régné sur les cuisines de l’Elysée pendant 40 ans. Aujourd’hui, il se répand en anecdotes.

L’INFO. A la retraite depuis octobre 2013, Bernard Vaussion a passé 40 ans dans les cuisines de la présidence de la République. Il raconte ses souvenirs dans un livre, Au service du palais, qu’il est venu présenter vendredi matin sur Europe 1. Extraits, président par président :

>> Jacques Chirac

maxnewsworldtwo771553
"Il aimait beaucoup manger. Oh la nuit, non, ce n’était pas le cas, mais c'est vrai que déjà, les déjeuners et les dîners étaient assez copieux. Je sais que sur plusieurs réunions, il lui arrivait de doubler un repas. Aaah, monsieur Chirac... Les escargots, les fameux escargots, il adorait ça. Et puis je mettais une double ration de beurre pour qu'il puisse, avec son pain... déguster. Jacques Chirac, j'avais une attention particulière pour lui, c'est lui qui m'a nommé chef de cuisine." 

>> François Mitterrand

maxnewsworld040158
"Je l'ai toujours excusé, vu sa maladie.  Mais c'est vrai que c'était un peu compliqué, il y avait des humeurs, fallait s'adapter un petit peu au jour le jour. C’était pas la grande bouffe tous les jours, mais quand il y avait un repas officiel ou une réunion de travail, il y avait une facilité de bien les recevoir, tous ces gens."

>> Nicolas Sarkozy

RTR2Y7C6
"Oh, il y avait tous les produits. C'était assez large, et contrairement à ce qu'on a dit, il mangeait, quand même. Je surveillais les retours d'assiettes, et il finissait son assiette, il se resservait. (...) J'aime bien savoir surveiller le retour d'assiette pour savoir ce qu'il avait aimé, ce qu'il avait laissé. C'était un indice important".

>> François Hollande

RTR3FISH(1)
"Il n'y a pas de chose précise, il est assez facile à nourrir, il aime beaucoup de choses. Il y a de la viande, du poisson, de la volaille, tous les légumes quasiment... Il n'y a pas de produits interdits. Il y a des choses qu'il aime moins, comme tout un chacun."

>> L’intégralité de l'entretien en vidéo :



Bernard Vaussion : "Depuis plus de trois ans...par Europe1fr
sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

REPORTAGE - Les dernières heures du Chef cuisinier de l’Elysée

COULISSES - La diplomatie se joue (aussi) dans l'assiette