Hollande couronné, le PS rassemblé

  • A
  • A
Hollande couronné, le PS rassemblé
@ REUTERS
Partagez sur :

François Hollande est arrivé en tête face à Martine Aubry au second tour de la primaire.

La victoire de François Hollande à la primaire socialiste est sans appel. Selon des résultats partiels publiés dimanche soir peu après minuit sur le site du PS, l'adversaire de Martine Aubry recueille 57,05% des voix . Martine Aubry, elle, obtient 42,95% des suffrages. Ces chiffres portent sur 2.314.105 bulletins dépouillés. Ces résultats concernent 7.676 des 9.425 bureaux de vote. En nombre de voix, François Hollande obtient 1.311.496 voix et Martine Aubry 987.436.

En milieu de soirée, avant l'annonce des résultats définitifs, François Hollande s'est félicité d'avoir obtenu "la majorité large" qu'il avait "sollicitée" pour représenter le PS à la présidentielle, évoquant un "verdict impartial et transparent". Il en a profité pour appeler au rassemblement de la gauche, des écologistes et des centristes, une "obligation" pour gagner en 2012, contre "la droite et l'extrême droite". "Tous sont les bienvenus pour participer à l’œuvre commune", a-t-il expliqué. Il a plus particulièrement cité les Verts, qui ont "toute leur place dans le rassemblement qu'il faudra construire, dans un accord de gouvernement qu'il faudra rechercher". Et le Front de Gauche de Jean-Luc Mélenchon, avec qui il prévoit du "frottement".

Aubry salue la victoire de son rival

De nombreux socialistes avaient d'ailleurs déjà salué la victoire de François Hollande, appelant au rassemblement derrière leur candidat à la présidentielle de 2012. Dans une déclaration au siège du parti, Martine Aubry a reconnu et salué "chaleureusement" la "victoire" de son rival, qu'elle a accueilli vers 21h15 rue de Solférino. Peu avant, Ségolène Royal et Arnaud Montebourg, qui avaient tous deux annoncé leur soutien à François Hollande durant l'entre-deux tours, avaient également félicité le député de Corrèze.

Une victoire qui est particulièrement large dans les Dom-Tom, selon des résultats quasi-définitifs. Il l'emporte largement en Guadeloupe (77,44%), en Martinique (72,44%) et en Guyane (62%).

La participation à ce second tour apparaît plus importante qu'au premier. Le premier secrétaire du PS par intérim Harlem Désir a dit s'attendre à une participation "au-delà des 2,7 millions de votants" du premier tour.