Hénin-Beaumont : "seule Marine peut nous sauver"

  • A
  • A
Hénin-Beaumont : "seule Marine peut nous sauver"
À Hénin-Beaumont, le parti de Marine le Pen avait déjà remporté les élections municipales, avec Steeve Briois.@ Reuters
Partagez sur :

REPORTAGE - Dans cette ville du Nord-Pas de Calais dirigée par un maire frontiste, le FN a fait 54% aux européennes.

À Hénin-Beaumont, plus d'un votant sur deux s'est prononcé pour le FN aux élections européennes. Dans cette ville du Nord-Pas de Calais dirigée par un maire frontiste, le parti de Marine le Pen atteindrait 54% selon la mairie. Mus par leur déception envers François Hollande et une adhésion croissante au discours eurosceptique, les électeurs ont choisi.

Lionel Gougelot s'est rendu pour Europe 1 à Hénin-Beaumont. Reportage :



"Hollande nous a roulés". "François Hollande m'a eue, c'est terminé. Au lieu de penser à ses bonnes femmes il n'a qu'à penser au peuple", s'énervait ainsi une grand-mère dimanche soir, au siège local du parti frontiste. Celle qui a voté socialiste à la présidentielle estime que le chef de l'Etat "nous a roulé, nous a menti". "À l'UMP, ce n'est pas mieux. Il n'y a que Marine qui peut nous sauver", va-t-elle jusqu'à avancer.

Ils défendent un vote "d'adhésion". Et la vague bleue Marine s'étend à toutes les générations. Guillaume et Alexia, tous deux jeunes électeurs, parlent bien "d'adhésion". "J'ai été six ans à l'UMP et j'ai rejoint le FN car je ne me reconnaissais plus à l'UMP", raconte ainsi le premier. Et d'enchaîner : "des partis comme le PS et l'UMP, à la tête de l'Europe depuis des années, n'ont rien fait pour faire le changement. Seul le FN peut apporter ce que les gens attendent". "Les gens en ont marre d'être soumis et que ce soit l'Union européenne qui décide pour eux. On veut que la France retrouve sa souveraineté", renchérit Alexia.

Pourtant, avec un peu plus d'une vingtaine de sièges obtenus, le FN affaiblit la voix des autres partis au Parlement européens. Et, dépourvu d'alliés dans les autres pays, le premier parti de France de ce scrutin risque de se retrouver quelque peu isolé à Strasbourg.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

ON RÉCAPITULE - Les cinq leçons du scrutin

PROJECTION - Voilà à quoi va rassembler le Parlement européen

TOUR D'HORIZON - Européennes 2014 : comment ont voté nos voisins ?

ESSENTIEL - Tendances et résultats du scrutin

PARTICIPATION - En hausse par rapport à 2009

EN IMAGES - Tour d’Europe des urnes