Hamon : "Un bug qu'il ne faudra pas répéter au second tour"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le favori de la primaire de la gauche a pris note du "bug" concernant la participation au premier tour. Et met en garde avant le second. 

Comme les autres candidats, Benoît Hamon a suivi la polémique concernant le calcul du nombre de participants au premier tour de la primaire de la gauche, dimanche soir. "Je ne suis pas au coeur de la machine, pour faire la comptabilité de ces votes", a-t-il d'abord prévenu mardi matin sur Europe 1, avant de préciser qu'il avait lui aussi des "incertitudes" sur le procédé. 

Pour autant, le favori de la primaire de la gauche, arrivé en tête devant Manuel Valls, ne compte pas faire de ces problèmes de 'compta' une affaire d'État. "J'ai obtenu des assurances que c'était fiable", avance Benoît Hamon, avant, toutefois, d'opérer une petite mise en garde pour dimanche : "Il me semble qu'on a connu un bug qu'il ne faudra surtout pas répéter au second tour". Ce que tout le monde, au PS, doit d'ailleurs se dire !