Hamon : "Je ne courrai pas après Jean-Luc Mélenchon"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Benoît Hamon a réaffirmé être le "le mieux placé pour faire gagner la gauche" et pour "rassembler la gauche".

Le candidat socialiste à la présidentielle Benoît Hamon a promis samedi à Lisbonne qu'il ne "courrait pas après Jean-Luc Mélenchon", affirmant être "le mieux placé pour faire gagner la gauche" et pour "rassembler la gauche".

Des déclarations "assez brutales". "Je l'ai eu hier au téléphone, je constate que ses déclarations sont assez brutales (...), je ne répondrai pas avec les mêmes mots à Jean-Luc Mélenchon", a expliqué le candidat lors d'une conférence de presse après sa rencontre avec le Premier ministre portugais Antonio Costa.

Répondant notamment au candidat de La France insoumise qui a dit vendredi qu'il n'avait "pas l'intention de s'accrocher à un corbillard", en référence au Parti socialiste, il a ajouté : "je m'adresse aux électeurs, je ne courrai pas après Jean-Luc Mélenchon, je ne cours après personne, je n'oblige personne".