Guyane : Dupont-Aignan dénonce "la démission de l'Etat"

  • A
  • A
Guyane : Dupont-Aignan dénonce "la démission de l'Etat"
Nicolas Dupont-Aignan a dénoncé "la démission de l'Etat"@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

Pour le candidat de Debout La France, "l'envoi d'une simple mission de hauts fonctionnaires est à juste titre perçu comme l'expression d'une forme de mépris".

Nicolas Dupont-Aignan, candidat de Debout La France à l'élection présidentielle, dénonce dimanche "la démission de l'Etat" en Guyane, jugeant que la tension sociale "exprime la colère légitime d'une population abandonnée par les gouvernements successifs".

"Colère légitime". "La tension sociale qui agite la Guyane depuis plusieurs jours exprime la colère légitime d'une population abandonnée par les gouvernements successifs. Le mouvement social qui paralyse les différents secteurs de l'économie de même que les établissements publics est la conséquence d'une démission de l'Etat qui n'a que trop duré", écrit Nicolas Dupont-Aignan dans un communiqué.

Des "mesures pour rétablir la continuité territoriale". Selon le candidat, "l'envoi d'une simple mission de hauts fonctionnaires est à juste titre perçu comme l'expression d'une forme de mépris". "L'injustice que vivent nos compatriotes ultramarins est insupportable", juge-t-il, promettant, s'il était élu, une série "de mesures pour rétablir la continuité territoriale", notamment en matière de sécurité, d'éducation et de santé.