Guéant brigue la députation à Boulogne

  • A
  • A
Guéant brigue la députation à Boulogne
Après être passé de l'ombre à la lumière en devenant ministre, Claude Guéant ambitionne de franchir un nouveau palier : devenir député. Un baptême du feu qu'il effectuera néanmoins dans les Hauts-de-Seine, fief du clan Sarkozy.@ MAXPPP
Partagez sur :

Le ministre de l'Intérieur va s'initier au suffrage lors des législatives dans les Hauts-de-Seine.

Longtemps réticent à s'engager dans une élection, Claude Guéant a finalement décidé de se lancer. Le ministre de l'Intérieur a annoncé jeudi qu'il comptait briguer un siège de député à Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine, pour succéder au sortant UMP Pierre-Christophe Baguet, qui préfère se consacrer à sa mairie.

"Je sollicite l'investiture de l'UMP pour cette circonscription" en vue des élections législatives de juin prochain, a déclaré Claude Guéant, à qui Pierre-Christophe Baguet a proposé sa succession. Un pari pas trop risqué puisque la neuvième circonscription des Hauts-de-Seine est à droite depuis trente ans.

L'annonce des ambitions de Claude Guéant à Boulogne met fin à des rumeurs faisant état de son éventuelle implantation dans la 3ème circonscription des Yvelines (Le Chesnay-Saint Nom la Bretèche), actuellement détenue par l'ancien secrétaire d'Etat Christian Blanc, encarté au Nouveau Centre.

"C'est la ville où j'ai le plus vécu de ma vie d'adulte"

Ancien préfet, ex-secrétaire général de l'Elysée, Claude Guéant, qui aura 67 ans le 17 janvier, n'a jamais eu aucun mandat d'élu. Ce proche du président Nicolas Sarkozy, dont les Hauts-de-Seine sont l'ancien fief électoral, a justifié ainsi sa volonté d'avoir un ancrage à Boulogne : "C'est la ville où j'ai le plus vécu de ma vie d'adulte".

Dans une lettre qui sera distribuée mardi dans toutes les boîtes aux lettres de sa ville, le député-maire de Boulogne, qui achève son troisième mandat à l'Assemblée nationale, annonce à ses administrés qu'il a "décidé de ne pas (se) représenter à la députation pour être un maire encore plus à (leur) service". "J'ai demandé (...) à un grand serviteur de l'Etat, Claude Guéant, (...) de se porter candidat sur notre circonscription", poursuit le maire, avant de conclure : "on ne peut rêver meilleur candidat pour notre ville".

Sur Europe 1, Pierre-Christophe Baguet a assuré avoir lui-même proposé à Claude Guéant de se présenter dans sa circonscription.

"C'est un vrai choix personnel" :