Grosse fatigue pour les ministres

  • A
  • A
Grosse fatigue pour les ministres
Jean-Marc Ayrault et ses ministres ont besoin de vacances@ MaxPPP
Partagez sur :

CONFIDENCES - Fatiguée, l’équipe d’Ayrault rêve de vacances. Le Premier ministre aussi…

L’INFO. Les vacances arrivent à grand pas pour les ministres. Entre le vendredi 2 août, date du dernier Conseil des ministres de l'été et le lundi 19 août, où un séminaire de rentrée est programmé, ils ont (presque) carte blanche. François Hollande a en effet édicté quelques règles à respecter : rester joignable en permanence, et ne pas trop s’éloigner de Paris. Des exigences qui, selon Europe1, font grincer des dents au sein du gouvernement.

>> A LIRE AUSSI : Les ministres devront rester disponibles cet été

Alain Vidalies

© MAXPPP

Ils sont é-rein-tés ! Tenter de réformer le pays n’est pas de tout repos. La liste de l’infirmerie en témoigne. Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé peut en témoigner, elle qui est sous cortisone pour un mal de gorge qui ne passe pas. Parlez-en également à Geneviève Fioraso (Enseignement supérieur) qui traine des angines à répétition et Marie-Arlette Carlotti (Personnes handicapées et à la Lutte contre l'exclusion) victime d'un gros coup de pompe. Alain Vidalies (photo) a quant à lui été contraint de ralentir ses activités. Souffrant d'une otite purulente, le ministre chargé des Relations avec le Parlement a commencé à ressentir une forte migraine et de problèmes d'audition mardi dernier, lors du début de l'examen au Sénat du projet de loi sur la transparence de la vie publique, dont il a la charge. Il a même été reçu à deux reprises en consultation à l'hôpital du Val-de-Grâce. Désormais, il met la pédale douce.

"On bosse comme des fous". Cette intense activité en agace certains au sein du gouvernement. "On n’en peut plus", se plaint un ministre auprès d’Europe1. "On nous a baissé notre rémunération de 30%, on bosse comme des fous. Le soir, je rentre à minuit chez moi et je mange un plat de pâtes en regardant le mur... Et là-dessus, on nous explique qu'on ne peut pas partir en vacances où on veut !", s’énerve-t-il.

Et s’il compte sur la trêve estivale pour recharger les batteries, il risque d’être déçu. François Hollande et Jean-Marc Ayrault ont en effet demandé à leur équipe de partir avec un cahier de vacances. En enquêtant sur les destinations des ministres, Europe1.fr en a eu la confirmation : tous les cabinets des ministres assurent qu’ils potasseront leurs dossiers entre deux baignades.

>> A LIRE AUSSI : Où les ministres vont-ils "buller" cet été ?

ayrault et hollande

© Reuters

Ayrault veut du rab. Le Premier ministre, s’il est pourtant à l’origine de ces "vacances contraignantes", est sur la même longueur d’ondes que ses ministres. Mais pas question de le dire. Selon les informations d’Europe 1, 1ui aussi aurait aimé une semaine de plus de repos. Et lorsqu’il croise un membre de son équipe, Jean-Marc Ayrault lui glisse : "tu ne veux pas allez dire au président qu'on est crevé ? Il faut qu'on lève un peu le pied…" Mais pour l’heure, personne n’est entré dans le bureau présidentiel…