Grève SNCF : le leader de la CGT en appelle à François Hollande

  • A
  • A
Grève SNCF : le leader de la CGT en appelle à François Hollande
@ MAXPPP
Partagez sur :

"On peut trouver une sortie de crise ce week-end", assure Thierry Lepaon.

"L'ouverture "de vraies négociations". Dans une interview au Parisien samedi, le secrétaire général de la CGT Thierry Lepaon en appelle à François Hollande pour l'ouverture "de vraies négociations" dans le conflit à la SNCF, afin de "trouver une sortie de crise ce week-end". "Pour cela, il faut ouvrir de vraies négociations dès aujourd'hui (samedi) avec la CGT", insiste-t-il, ne mentionnant pas l'autre syndicat SUD-Rail, partie prenante du conflit.

La lettre de Thierry Lepaon à François Hollande

"On n'est pas contre une loi". Thierry Lepaon, qui a écrit une lettre au chef de l'Etat vendredi, précise que "la CGT n'a jamais demandé le report ni le retrait du projet de loi" sur la réforme ferroviaire. "On a simplement expliqué que s'il fallait plus de temps au gouvernement, il pouvait reporter de plusieurs jours les discussions" prévues à partir de mardi à l'Assemblée nationale. "On n'est pas contre une loi, mais contre son contenu."

Le bac lundi. Alors que les épreuves du baccalauréat démarrent lundi, le numéro un de la CGT rejette l'idée "que le bac va être reporté ou annulé à cause de nous ! Il n'y a que 8% des lycéens qui prennent le train...", assure Thierry Lepaon. Le ministre de l'Education, Benoît Hamon, a annoncé avoir pris des mesures en cas de perturbation des épreuves du baccalauréat lundi. Les élèves en retard de moins d'une heure pourront ainsi voir leur épreuve prolongée.