Gilbert Collard (RBM-FN) : "Le silence de Marine Le Pen est parfois le silence de la mer"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le député du Gard compare Marine Le Pen à la "mer, qui attend et qui va provoquer sa vague marine". 

INTERVIEW

Marine Le Pen a fait preuve d'une relative discrétion depuis les attentats qui ont endeuillé la France en juillet. Cette courte diète médiatique annonce une prochaine offensive, d'après Gilbert Collard, député du Gard, invité d'Europe 1 mercredi. "Le silence de Marine est parfois le silence de la mer, le silence de la mer puissante, qui attend et qui va provoquer sa vague marine", a déclaré le secrétaire national du rassemblement Bleu Marine. Sa déclaration fait écho aux propos tenus par le secrétaire général aux fédérations du parti, Jean-Lin Lacapel, qui avait estimé après l'attentat de Nice : "Vu le contexte, pas la peine d'en rajouter, autant s'économiser pour la rentrée".

Annuler tous les événements à risque. "Le silence est une force aujourd'hui. Quand vous voyez ce concours Lépine des innovations juridiques pour lutter contre le terrorisme, on se dit que, quelquefois, savoir se taire, c'est une manière de savoir parler", a ajouté Gilbert Collard. L'élu apparenté Front national est également revenu sur les annulations en série de manifestations partout dans l'Hexagone pour des raisons de sécurité. Le député annulerait tous les événements à risque si la décision lui revenait. "En responsabilité de l'État, je ne ferais pas courir de risque à ma population. Que ce soit clair", a-t-il insisté.