Georges Frêche dévoile ses statues

  • A
  • A
Georges Frêche dévoile ses statues
@ MAXPPP
Partagez sur :

De l'annonce du projet à l'inauguration, Georges Frêche a fait durer la controverse.

"Ce que peuvent me dire les gens qui ne connaissent rien à l'histoire et qui confondent morale et politique, cela m'importe peu", a lancé en août Georges Frêche. Celui qui taxe ses détracteurs d'"imbéciles" s'est réjoui de la "polémique extraordinaire" autour de ses "statues des grands hommes". Ce projet, selon lui, "fera connaître la place dans toute la France". Une entreprise commencée il y a plusieurs années.

En janvier 2008, alors qu'il visite Seattle, Georges Frêche découvre une statue de Lénine. Il déclare alors vouloir l'acheter pour l'installer sur une des places de Montpellier. Si ce premier projet avorte, l'idée a fait son chemin et l'ancien membre du PS veut ses statues géantes.

Un projet à long terme

Cinq statues ont été installées ans le nouveau quartier de l'Odysseum. Des figures de bronze de plus de 3 mètres de haut de Charles de Gaulle, Franklin Roosevelt, Winston Churchill, Jean Jaurès mais surtout Lénine ont été dressées. Une installation vivement dénoncée, notamment par les Verts, qui se déclarent prêts à déboulonner la statue.

Georges Frêche ne comptait pas en rester là. Les statues de Nelson Mandela, Nasser, Gandhi, Golda Meir et surtout de Mao Tse-Tung devraient raviver les critiques, fin 2011-début 2012 lors de leur livraison par le sculpteur François cacheux. Léopold Sédar Senghor, Pancho Villa, Deng Xiaoping, Lula et Staline pourraient suivre...