Front national rebaptisé : "On peut changer de nom, on n'efface pas 40 ans d'histoire politique", estime Bruno Le Maire

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Pour le ministre de l'Economie et des Finances le changement de nom du Front national en Rassemblement national, effectif depuis vendredi soir, ne change rien à la réalité du parti et à son programme politique. 

INTERVIEW

Invité d'Europe 1 Weekend samedi Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances était interrogé sur la taxation américaine de l'acier et l'aluminium européen. Mais l'ancien conseiller régional de Haute-Normandie a également réagi au changement de nom du Front national, qui est devenu officiellement le Rassemblement national vendredi soir, après une consultation effectuée depuis le 9 mai auprès des militants. "On peut changer de nom, on n'efface pas 40 ans d'histoire politique". 

"Ça ne change pas la réalité du projet politique". "Le Front national peut se rebaptiser Rassemblement national, ça ne change pas la réalité du projet politique", lance Bruno Le Maire. "Ce projet conduira la France à un désastre économique et un projet surtout qui divisera le peuple français", a-t-il ajouté. 



Changement de nom et de logo. Les militants, dont près de la moitié étaient rétifs au principe d'un changement d'appellation, ont voté en faveur de ce nom à 80,81% avec une participation de 53%, a précisé Marine Le Pen lors de l'officialisation du changement de nom vendredi soir, à Lyon. Le FN perd son appellation historique qui date de sa création en 1972, mais garde une flamme bleu blanc rouge désormais entourée d'un cercle.