François Hollande joue au Père Noël

  • A
  • A
François Hollande joue au Père Noël
@ THOMAS SAMSON / POOL / AFP
Partagez sur :

EN CAMPAGNE - Le chef de l'Etat multiplie les déplacements et les cadeaux. Une manière de valoriser son bilan, à moins de deux ans de la présidentielle.

"Quand on se déplace, il faut toujours arriver avec une bonne nouvelle". François Hollande a fait sienne cette maxime de François Mitterrand. Le chef de l'Etat a multiplié les déplacements ces dernières semaines. Une tournée aux airs de campagne électorale, tant il a été prolixe en annonces et bonnes nouvelles de toutes sortes.

Il distribue et rassure. Ainsi, début mai aux Antilles, François Hollande distribue les rallonges budgétaires et les équipements médicaux comme des petits pains. Le 20 mai à Carcassonne, il annonce le prélèvement à la source. Samedi dernier au Mans, il annonce l'ouverture d'un nouveau commissariat. Le lendemain à Bordeaux, il rassure les viticulteurs sur la loi Evin...

Cet été, le président de la République ira au festival d'Avignon. C'était impensable l'année dernière, tant la relation avec les intermittents était tendue. Mais cette année, la loi Rebsamen pérennise leur régime d'assurance-chômage. François Hollande ira donc s'en féliciter entre deux représentations.

"C'est le bon moment". Valoriser le bilan du chef de l'Etat, c'est le sens de cette série de petits cailloux partout en France. A l'Elysée, on assume. "C'est le bon moment car une fois happés par la présidentielle, on ne pourra plus parler du bilan", explique un conseiller. "Mais il faut qu'il y ait un souvenir de ce qui a été fait, et ce souvenir, on le construit maintenant".

Le président a prévu de tenir d'autres discours très politiques pour défendre son bilan, courant septembre. Avant de prendre du recul une fois engagée la campagne des élections régionales de décembre.