François Hollande décore discrètement Lionel Jospin

  • A
  • A
François Hollande décore discrètement Lionel Jospin
Le président a salué le "réformisme de gauche" de l'ancien Premier ministre.
Partagez sur :

François Hollande a remis à l'ancien Premier ministre les insignes de Grand-croix de la Légion d’honneur, lors d’une cérémonie à l'Elysée, dans l'intimité, et sans journaliste.

Celui qui a réussi dans la course à l’Elysée décore celui qui a échoué. Lionel Jospin, 79 ans, est apparu souriant dans un costume impeccable, visiblement ému mais tout en retenue également, fidèle à son caractère et à ses racines protestantes, alors que François Hollande lui remettait jeudi les insignes de Grand-croix de la Légion d'honneur.

Hommage à un mentor. "C’est un honneur de vous décorer car vous êtes un homme d’Etat, et une joie, car sans vous je ne serais sans doute pas ici", a déclaré François Hollande, dans une allusion à sa nomination à la tête du PS en 1997, grâce à Lionel Jospin. Celui qui était alors Premier ministre a associé son camarade à toutes ses grandes décisions : les 35 heures, la police de proximité, la mise en place du Pacs, de la CMU ou encore de l’euro.

L'unité de la gauche. Le président a salué son "réformisme de gauche", mais rappelé également un épisode plus douloureux : "Le 21 avril 2002 est dans toutes les mémoires, mais pas dans toutes les consciences", a estimé le chef de l’Etat. "Quand la gauche est divisée, elle peut être écartée, et cela peut se reproduire". Un avertissement à peine voilé aux dissidents, Emmanuel Macron ou autre Arnaud Montebourg, pour la prochaine présidentielle.