François Fillon : "Le score que j’ai fait me donne des responsabilités écrasantes"

  • A
  • A
François Fillon : "Le score que j’ai fait me donne des responsabilités écrasantes"
François Fillon était l'invité du 20H de TF1, lundi, au lendemain de sa victoire au premier tour de la primaire de la droite.@ Capture d'écran TF1
Partagez sur :

Invité du 20H de TF1, le grand vainqueur du premier tour de la primaire de la droite s'est montré confiant sur sa capacité à maintenir son avance sur Alain Juppé, en vue du second tour, dimanche.

Il ne craint pas de "retournement" au second tour. François Fillon, large vainqueur du premier tour de la primaire de la droite devant Alain Juppé, est plus confiant que jamais.

Pas surpris par son score. "J’ai construit un projet très réaliste depuis trois ans. J’ai toujours eu la conviction que ce projet rencontrerait l’attente des électeurs de la droite et du centre. Donc aujourd’hui, ce n’est pas une surprise pour moi et ce n’est pas une revanche", a confié le nouveau favori des sondages, sur le plateau du 20H de TF1, lundi. "Je crois que les Français qui ont choisi de voter pour moi l’ont fait parce qu’ils ont adhéré à ce projet".

"Je ne crois pas que ce soit volatile ou fragile". "Cette élection n’est pas une compétition sportive, ni une émission de téléréalité. Le score que j’ai fait signifie des responsabilités écrasantes pour redresser notre pays", a-t-il également lâché. "Je ne crois pas que ce soit volatile ou fragile", a continué François Fillon, en référence aux propos d’un autre ancien Premier ministre, Jean-Pierre Raffarin, qui affirmait lundi que le député de Paris avait bénéficié d'une poussée "puissante mais très volatile".

Juppé "caricature" son programme. Interrogé enfin sur les critiques formulées par Alain Juppé à l’égard de son programme, plus tôt dans la soirée, l'ex-numéro 2 du gouvernement a réagi : "On est dans la caricature, dans une tentative de remonter la pente". Les deux hommes auront l’occasion de confronter leurs idées en face à face jeudi, lors du débat d’entre-deux tours.