François Fillon : sur l'avortement, Alain Juppé "se livre à une attaque basse"

  • A
  • A
Partagez sur :

François Fillon répond à Alain Juppé mercredi matin sur Europe 1 et assure qu'il n'a pas l'intention de remettre en cause le droit à l'avortement.

Alain Juppé lui avait demandé de s’expliquer. Le maire de Bordeaux avait pointé, mardi sur Europe 1, ce qu’il considère comme une ambiguïté de la part de François Fillon quant à la question de l’avortement. Invité mercredi matin de la matinale d’Europe 1, le nouveau favori de la primaire, assure avoir toujours eu la même position.


Alain Juppé : "que François Fillon clarifie sa...par Europe1fr

Une attitude "inqualifiable". "Dans mon livre, je dis que l’IVG est un droit pour les femmes et que jamais personne ne reviendra la-dessus", a-t-il affirmé, dénonçant les attaques de son rival. "Oui, Alain Juppé, lorsqu’il se livre à cette attaque, se livre à une attaque basse. Il ne faut pas qu’il fasse croire aux Français qu’il veut des clarifications, s’il le dit c’est pour faire planer un doute, et je trouve cela inqualifiable", lâche-t-il.

Un parlementaire favorable à l'IVG. "Ça fait trente ans que je suis parlementaire, je n’ai jamais remis en cause l’IVG, j’ai au contraire voté tous les textes qui permettaient d’en faciliter l’accès aux femmes, y compris le dernier, proposé par un gouvernement de gauche", assure l’ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy.