François Bayrou perd son téléphone dans un taxi : la police ne le croit pas

  • A
  • A
François Bayrou perd son téléphone dans un taxi : la police ne le croit pas
François Bayrou s'est rendu compte de son oubli une fois descendu du taxi.@ MARTIN BUREAU / AFP
Partagez sur :

Alors que François Bayrou appelait la police suite à la perte de son téléphone dans un taxi mardi soir, celui-ci s'est vu rire au nez par un policier qui ne l'a pas cru.

Le patron du MoDem a oublié son téléphone portable mardi soir dans un taxi parisien, et s'est empressé d'appeler la police... Sauf que cette dernière n'a pas cru au coup de téléphone qu'elle recevait. "On a eu un appel hier soir (mardi) sur le 17, disant 'Je suis François Bayrou. J’ai perdu mon téléphone portable'", raconte une source policière au Parisien qui rapporte l'information mercredi. Au bout du fil, François Bayrou se voit alors répondre : "Et moi, je suis la reine d’Angleterre", relate non sans ironie un commissaire de police.

"On a cru à une blague !" "C’est vrai qu’on a d’abord cru à un appel farfelu, une blague !", explique encore une source proche du dossier au quotidien national. Mais François Bayrou ne s'est pas laissé démonter : il a rappelé la préfecture de police de Paris mercredi matin, où il a cette fois été pris au sérieux. Le président du MoDem a oublié son téléphone portable dans un taxi mardi soir qui venait de le déposer dans le 7e arrondissement de la capitale, dans le quartier de l'Assemblée nationale. Le téléphone de François Bayrou est jugé sensible, en pleine campagne présidentielle, étant donné son carnet d'adresses.  

La coque seule retrouvée dans le taxi. La police du 7e arrondissement a enquêté toute la journée pour retrouver le téléphone, après qu'une personne mandatée par François Bayrou ait porté plainte. Les enquêtes ont rapidement permis de mettre la main sur le chauffeur de taxi, qui a indiqué avoir retrouvé mercredi matin une coque seule de téléphone et a assuré n'avoir pris qu'un seul client après le patron du MoDem, relate dans la journée Le Parisien. Ce client, enregistré dans la base de données, s'est présenté au commissariat dans la foulée : il se trouve être un marin de 39 ans, également maire PS d'une petite commune de Bretagne, alors en visite à Paris pour une réunion professionnelle.

"Il aurait pu tomber dans mon sac". L'homme a d'abord assuré aux policiers ne "pas avoir de téléphone portable de ce type" (iPhone 7, ndlr), avant de se raviser et de déclarer : "J’ai trouvé le téléphone dans une de mes sacoches (...) Il aurait pu tomber dans mon sac", a-t-il vaguement expliqué, sans pouvoir donner d'explications convaincantes quant à la coque du téléphone retrouvée seule dans le taxi... Mais François Bayrou ne chipote pas, il a pu récupérer son téléphone dans la journée.