DPDA : pour Philippot, Marine Le Pen a été "très mal traitée"

  • A
  • A
DPDA : pour Philippot, Marine Le Pen a été "très mal traitée"
@ PATRICK KOVARIK / AFP
Partagez sur :

L'eurodéputé FN a réagi sur Europe 1 à l'annulation de la participation de Marine Le Pen à l'émission Des paroles et des actes sur France 2. 

INTERVIEW

Marine Le Pen n'ira pas sur le plateau de Des paroles et des actes. La présidente du Front national a annulé sa participation à l'émission prévue jeudi soir sur France 2 et l'a annoncé dans un communiqué trois heures avant le début du programme. "On lui proposait plus de trois heures d'émission, six débats. Elle acceptait qu'il y ait des débats, mais pas deux fois des représentants du Parti socialiste et des listes UMP-UDI", a justifié son bras droit, Florian Philippot, interrogé par Europe 1. Mercredi soir, France 2 a en effet informé Marine Le Pen que ses adversaires aux élections régionales dans le Nord, Xavier Bertrand et Pierre de Saintignon, s'exprimeraient dans l'émission, en plus des deux débats déjà prévus avec le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, et le président de l'UDI, Jean-Christophe Lagarde.

"Tout à fait incroyable". "On l'a déjà traitée très mal en lui imposant un débat, sans aucune discussion, par un mail envoyé en pleine nuit, la veille de l'émission", s'est indigné Florian Philippot. "Tout cela est tout à fait incroyable. Evidemment, ce traitement n'aurait jamais été réservé ni à un représentant de l'UMP, ni à un représentant du Parti socialiste, devant lesquels on a l'habitude de se coucher", a conclu l'eurodéputé frontiste.