Financement libyen de la campagne Sarkozy 2007 : Takieddine chez le juge après ses nouvelles accusations

  • A
  • A
 Financement libyen de la campagne Sarkozy 2007 : Takieddine chez le juge après ses nouvelles accusations
L'homme d'affaires franco-libanais Ziad Takieddine est entendu mercredi par le parquet financier@ JACQUES DEMARTHON / AFP
Partagez sur :

L'homme d'affaires Ziad Takieddine avait affirmé avoir eu le rôle de "passeur" d'argent dans l'affaire du financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007.

L'homme d'affaires franco-libanais Ziad Takieddine est arrivé mercredi au pôle financier du TGI de Paris où il est convoqué devant le juge d'instruction après ses déclarations sur la remise de 5 millions d'euros d'argent libyen au camp Sarkozy quelques mois avant sa victoire à la présidentielle de 2007, a constaté une journaliste de l'AFP.

Il risque la mise en examen. Ziad Takieddine est arrivé à 9h30 au tribunal de grande instance. Il risque en théorie une mise en examen dans l'enquête sur des soupçons de financement libyen de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007. Mi-novembre, quelques jours avant la primaire des Républicains, Takieddine a affirmé au site Mediapart avoir personnellement remis à Claude Guéant, alors directeur de cabinet du ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy et à l'ancien chef de l'État lui-même cinq millions d'euros en espèces, dans des valises, en provenance du régime de Kadhafi.