Fillon : "On connaît le discours" de Sarkozy, "l'efficacité on la connaît moins"

  • A
  • A
Partagez sur :

Invité spécial de la matinale d'Europe 1 lundi, le candidat à la primaire de la droite et du centre a fustigé le discours de Nicolas Sarkozy sur la sécurité et plaidé pour des politiques à long terme. 

INTERVIEW

Il veut rétablir l'autorité de l'Etat et pour cela, souhaite des politiques publiques sur la durée. François Fillon, candidat à la primaire de la droite, a réagi lundi sur Europe 1 au drame de Viry-Chatillon, où quatre policiers ont été attaqués au cocktail Molotov samedi. Il en également profité pour critiquer l'inefficacité de l'action de son rival, Nicolas Sarkozy, en matière de sécurité. 

"Une réponse exemplaire". "Il faut une réponse exemplaire", a déclaré le député de Paris concernant l'attaque des policiers. "Il faut juger les coupables pour cette tentative de meurtre, il faut qu'ils soient enfermés, il faut remettre des forces de police dans les quartiers", a-t-il ajouté, en demandant "une politique constante dans la durée". 

"Les mots ne sont pas utiles". Interrogé sur le discours de Nicolas Sarkozy dimanche soir au Zénith qui a parlé de "racailles" et de "voyous", François Fillon a critiqué des "mots qui ne sont pas utiles". "On connait le discours de Nicolas Sarkozy sur le sujet, mais l'efficacité de ce discours, on la connait moins", a-t-il dénoncé. "Ce qu'il faut, c'est des politiques menées avec fermeté dans la durée", a-t-il encore martelé. 


La France a-t-elle plus de policiers par...par Europe1fr

Le nombre de policiers en France. Questionné sur la réduction des forces de police sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy dont il fut Premier ministre, François Fillon a botté en touche : "Il y a plus de policiers par habitant qu'en France et en Angleterre". Pour celui-ci, le problème n'est pas une question de nombre mais d'organisation de ces forces de police : "ils ne sont pas organisés comme ils devraient l'être, ils ne sont pas formés comme ils devraient l'être".