Eva Joly évoque ses handicaps

  • A
  • A
Eva Joly évoque ses handicaps
@ MAXPPP
Partagez sur :

Dans une interview à Libé, mercredi, la candidate Europe-Ecologie les Verts analyse sa campagne.

Eva Joly confie que la Justice est "peut-être le seul ministère qu'elle ne peut refuser" en cas de victoire de la gauche le 6 mai, dans un entretien à Libération mercredi. Devenir ministre, "je dirais que cela dépend du projet. Personnellement, ce n'est pas ma tasse de thé", assure l'ancienne juge d'instruction.  Alors qu'on lui cite le ministère de la Justice, l'ancienne juge qui a instruit notamment l'affaire Elf répond pourtant : "c'est peut-être le seul ministère que je ne peux refuser !"

Alors que sa campagne patine sérieusement - Eva Joly est créditée de 2% des intentions de vote - la candidate Europe-Ecologie les Verts parle sans détour de ses handicaps, "lourds" selon elle. "Je suis une femme, je suis d'origine étrangère. Surtout, je ne suis pas issue de l'élite française. Je suis de la société civile, profondément", avance-t-elle pour expliquer ses mauvais sondages.

"La société française, avec ses écoles qui sont des distilleries d’élites, est dirigée par quelques milliers de personnes. Et lorsque vous prétendez rentrer dans ce cercle, on ne vous fait pas la place. Je suis sans doute différente, et sans doute très nulle aussi… Mais je pense aussi qu’il y a un refus de la personne qui ne vient pas du moule, et je paye le prix fort pour ça", conclut Eva Joly.

Regardez l'entretien donné à Libé :











































*