"Entreprises en danger" : la liste d'Ayrault

  • A
  • A
"Entreprises en danger" : la liste d'Ayrault
Il y a actuellement "environ trente-six" entreprises "en danger" car particulièrement menacées par les plans sociaux en France, a affirmé vendredi le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault.@ REUTERS
Partagez sur :

Le Premier ministre a décompté 36 entreprises très menacées par les plans sociaux.

36 entreprises seraient aujourd'hui particulièrement menacées par les plans sociaux en France. C'est ce qu'a affirmé vendredi Jean-Marc Ayrault. "Nous avons établi (...) la liste des entreprises les plus en danger. C'est environ 36 entreprises aujourd'hui, de tailles différentes, (dans) des situations différentes", a-t-il précisé sur BFMTV/RMC.

Une cellule mise en place

Pour répondre au mieux à ces menaces, une "cellule" a été mise en place au ministère du redressement productif d'Arnaud Montebourg, en liaison avec celui de l'Economie de Pierre Moscovici. Objectif ? "Suivre chaque situation". "Parce que les situations ne sont pas les mêmes", a souligné le Premier ministre.

Le chef du gouvernement a précisé que, localement, chaque préfet désignerait une personne en charge de tel ou tel dossier. Celle-ci aura pour mission d'aider à trouver des solutions, en mettant autour de la table, pas seulement l'administration, mais aussi les collectivités territoriales, principalement les régions", ainsi que les représentants des banques, des entreprises, des chambres de commerce et les salariés, a-t-il détaillé.

Qui est menacé ?

Le secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault, avait remis mardi à Jean-Marc Ayrault une liste d'une cinquantaine d'entreprises où des dizaines de milliers d'emplois seraient menacés pour des raisons diverses, allant de plans d'économies au redressement judiciaire en passant par des délocalisations. Parmi celles-ci, figurent aussi bien le constructeur automobile PSA, le groupe pharmaceutique Sanofi , Carrefour ou Fralib, filiale du géant anglo-néerlandais Unilever que le distributeur de presse Presstalis.