UMP : Raffarin préfère la ligne Juppé à celle de Sarkozy

  • A
  • A
UMP : Raffarin préfère la ligne Juppé à celle de Sarkozy
@ Reuters
Partagez sur :

L'ancien Premier ministre "partage la ligne politique d'Alain Juppé", qu'il juge plus rassembleur et moins clivant.

On a connu Jean-Pierre Raffarin plus sarkozyste. En septembre, il saluait encore le "vrai leadership" de l'ancien président. Mais aujourd'hui, l'ex-Premier ministre "partage la ligne politique d'Alain Juppé", affirme-t-il dans une interview au Mondedaté de vendredi, ajoutant qu"il n'y a pas d'ambiguïté dessus".

"Une certaine pratique du clivage" chez Sarkozy. "Nicolas Sarkozy et Alain Juppé ont le caractère de la ligne politique qu'ils incarnent. Chez le premier, il y a une certaine pratique du clivage. Chez le second, il y a une vraie volonté d'élargissement", estime le sénateur de la Vienne. Son choix se porte donc sur le maire de Bordeaux. "Tout ce qu'il dit aujourd'hui sur la nécessité d'une alliance droite-centre me convient et s'inscrit dans mon parcours", insiste-t-il.

>> LIRE AUSSI - Sarkozy et les sourires de façade à l'UMP

Il veut intégrer Bayrou. Pour lui, la primaire à venir doit être ouverte au MoDem de François Bayrou, très critiqué récemment par Nicolas Sarkozy, qui estime que le leader du MoDem a permis l'élection de François Hollande en 2012. "L'UMP n'a que deux frontières : le PS et le FN", souligne Jean-Pierre Raffarin. "Il est nécessaire que la primaire soit très large pour que la légitimité du candidat repose sur le vote de plusieurs millions de sympathisants".

Début octobre, Jean-Pierre Raffarin a perdu le match pour la présidence du Sénat face à Gérard Larcher. L'ancien Premier ministre se prévalait alors du soutien de Nicolas Sarkozy. Sa défaite a donc été interprétée comme un désaveu infligé à l'ex-président par les sénateurs UMP.

>> LIRE AUSSI - UMP : Juppé ne veut pas entendre parler d'un "comité naphtaline"