En pleine polémique, François Fillon va tenter de reprendre la main à Paris

  • A
  • A
En pleine polémique, François Fillon va tenter de reprendre la main à Paris
En pleine tourmente, François Fillon doit tenter de rassembler son camp derrière lui.@ AFP
Partagez sur :

François Fillon lance véritablement sa campagne avec un grand meeting à La Villette, à Paris, dimanche. Au premier rang, son épouse Penelope sera là, malgré la tourmente.

Cela devait être le discours fondateur de François Fillon, celui où il expose sa vision pour la France. Mais au vu des affaires qui frappent le candidat Les Républicains, le grand meeting qu'il doit tenir à La Villette à Paris dimanche sera un moment d’autant plus crucial.

"Un enjeu de crédibilité". Pour François Fillon et la droite, l'objectif de ce meeting est double. "Il y a d’abord un enjeu de crédibilité. Il doit montrer aux Français qu’il est toujours l’homme de la situation. Vis-à-vis de son camp, il doit aussi faire taire ceux qui envisagent un plan B pour le remplacer", résume un de ses lieutenants. François Fillon doit souder les troupes derrière lui. "Il y a plus de 13.000 inscrits pour le meeting", se réjouit un de ses proches, preuve que "la tourmente mobilise".

Faire bloc malgré l'inquiétude. À la tribune, comme prévu avant cette crise, François Baroin, ancien soutien de Nicolas Sarkozy prendra la parole. Tout comme Valérie Pécresse, qui avait voté Alain Juppé à la primaire. "Ils vont montrer que lorsque la famille est attaquée, il faut faire bloc", assure une députée. Même si en coulisses, beaucoup s’inquiètent. Le risque, selon eux, c'est que le feuilleton continue avec de nouvelles révélations.