Cosse : "Le péril nationaliste est une réalité"

  • A
  • A
Cosse : "Le péril nationaliste est une réalité"
@ Europe 1
Partagez sur :

RÉACTION E1 - La secrétaire nationale d'EELV Emmanuelle Cosse était l'invitée de l'édition spéciale départementales, dimanche, sur Europe 1.

Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts, a réagi dimanche sur Europe 1 aux résultats du second tour des élections départementales, marqué par la victoire de la droite. "Ce soir, s'il y a défaite de la gauche, c'est tout simplement parce que les Français ont envoyé un signe très clair au gouvernement", à savoir que "la politique qui est faite ne convient pas", a estimé Emmanuelle Cosse. "C'est la troisième élection en un an où l'on a un message très clair des Français", selon la patronne des Verts, qui a de nouveau appelé à "une politique plus écolo et plus solidaire", tout en saluant toutefois le plan d'investissement annoncé dimanche par Manuel Valls.

"Il faut absolument un nouvel élan." "La France est confrontée à un réel problème, qui est pour moi le péril nationaliste, qui est une réalité", a également déclaré Emmanuelle Cosse. "Un Français sur quatre a voté Front national la semaine dernière. Aujourd'hui, on a des conseillers départementaux du Front national en grand nombre, même s'ils n'obtiennent pas un département." Pour la patronne d'EELV, "il faut absolument un nouvel élan pour notre pays demain, parce qu'il faut absolument répondre à ce qui s'exprime là-dessus". Concernant un éventuel retour à une union de la gauche, qui est partie divisée dans la majorité des cantons, "il faut des réelles discussions, qui amènent des actes très précis dans les politiques publiques", a plaidé Emmanuelle Cosse.



>> LIRE AUSSI - Élections départementales 2015 : ce qu'il faut savoir sur le second tour

>> LIRE AUSSI - Départementales 2015 : découvrez tous les résultats

>> VIDÉO - A quoi ressemble le quotidien d’un conseiller départemental ?