Emmanuel Macron a démissionné de la haute fonction publique

  • A
  • A
Emmanuel Macron a démissionné de la haute fonction publique
Emmanuel Macron avait évalué à "50.000 euros ou un peu plus" ce qu'il lui en coûterait en remboursement à l'État.@ PHILIPPE LOPEZ / AFP
Partagez sur :

Comme il s'y était engagé début novembre, le nouveau candidat à la présidentielle a adressé mercredi sa lettre de démission à l’Inspection générale des finances.

Emmanuel Macron, qui vient de se lancer dans la course à la présidentielle, a démissionné de la haute fonction publique parallèlement à l'annonce de sa candidature mercredi, comme il l'avait promis début novembre, a-t-on appris jeudi auprès de son entourage.

Dans un "souci de cohérence et d'exemplarité". "Il a signé sa lettre de démission (mercredi) et l'a envoyée (jeudi)", a précisé son entourage, confirmant une information du Monde. L'ancien ministre de l'Économie, qui est inspecteur des Finances, s'était engagé le 2 novembre, lors d'un entretien à Mediapart retransmis sur internet, à démissionner dans un "souci de cohérence et d'exemplarité".

"Je ne suis pas millionnaire". Emmanuel Macron avait alors évalué à "50.000 euros ou un peu plus" ce qu'il lui en coûterait en remboursement à l'État, puisque l'ex-ministre n'a pas effectué la totalité des dix années au service de l'État dues par tout élève sortant de l'École nationale d'administration (ENA). "Je suis favorable (...) à une réforme pour la haute fonction publique, en particulier le corps auquel j'appartiens qui n'est pas un corps juridictionnel et ne justifie pas d'avoir des protections tout au long de la vie et un droit au retour permanent", avait-il argumenté. "J'ai gagné de l'argent en banque d'affaires", mais "je ne suis pas millionnaire", avait-il ajouté. "Ça me coûtera de le faire mais je le ferai", avait-il dit.